femme ventre rond grossesse

3 choses à savoir sur les nausées de la grossesse

Les nausées sont les symptômes de grossesse qu’on voit chez presque toutes les femmes enceintes. Elles occasionnent une gêne au quotidien et sont difficiles, voire impossibles à éviter. Voici les trois choses essentielles à savoir sur les nausées lors de la grossesse.

Les causes

Précisions avant tout que les malaises chez la femme enceinte est bon signe. Cela signifie que le bébé va bien. Ces nausées, notamment matinales, ne surviennent pas sans raison. Quelles sont donc les causes de ces malaises quotidiens ?

Les hormones

Le corps subit de grands changements au cours de la grossesse et l’oscillation des hormones en est un. D’après les chercheurs, les femmes enceintes ont un taux élevé de HCG dans le sang. Ce taux d’hormones est à son summum entre la 8e et la 10e semaine. Il est donc normal que les nausées s’atténuent à la 12e semaine. Toutefois, le calvaire de certaines femmes peut se prolonger jusqu’au sixième mois, voire jusqu’à l’accouchement. Cette hausse des hormones est d’ailleurs héréditaire selon encore certaines études. Faites un calcul de votre grossesse pour patienter !

Le corps, ce protecteur

Même dès la vie intra-utérine, les mamans protègent déjà leurs enfants. Comment cela ? Certaines femmes, voire quasiment toutes, ne supportent pas l’odeur ni le goût des aliments et produits qui peuvent nuire à la santé de bébé. C’est pour cela que nombreuses sont les femmes qui ne supportent pas l’odeur du tabac, de l’alcool, le café, etc. Il n’est pas rare de voir la viande ainsi que les aliments crus (sushis, huîtres, etc.) sur la liste de la nourriture impossible à avaler pendant la grossesse. Ces aliments peuvent contenir des bactéries qui peuvent affecter le fœtus. C’est pour cela aussi que certains parfums que le corps juge mauvais pour le fœtus restent au fond du placard.

La prévention

Il est possible d’atténuer ces symptômes de femme enceinte désagréables au réveil et qui nous accompagnent tout au long de la journée certaines fois. Comment donc les prévenir ou du moins les atténuer ?

  • Mangez de petits biscuits sucrés ou du thé sucré avant de se lever : les nausées sont fortes au réveil lorsque le taux de glycémie est au plus bas.
  • Ne mangez pas trop épicé et évitez les boissons gazeuses : cela va entraîner des ballonnements donc les nausées.
  • Mangez en petites quantités tout au long de la journée au lieu de vous concentrer sur les trois repas par jour. L’idée est d’éviter que le ventre soit vide, favorisant les malaises.

Le traitement

Si vous souffrez déjà de nausées quotidiennes, sachez qu’il est possible de les atténuer pour mieux passer votre journée :

  • Les aliments riches en vitamine B6, en zinc (brocolis…) et en glucides (riz, pain…) sont les alliés des femmes enceintes. N’hésitez donc pas à les mettre dans votre assiette !
  • Remède de grand-mère : le gingembre. Ce condiment magique calme l’estomac, évitant ainsi les nausées et vomissements. Vous pouvez en mâcher lorsque vous ressentez des haut-le-cœur ou le boire en infusion dans du thé sucré.

Quoi qu’il en soit, vous pouvez également vous renseigner auprès de votre médecin qui vous prescrira un traitement adéquat.